24 décembre 2009

Et moi ! Et moi !

Tes soirées sont pleines de débats brûlants, En compagnie de tes amis, des galants, Sûrement. Toujours la plaisanterie habile, Et les observations, l'esprit, si subtils ! Et moi ! Et moi ! Me voilà abandonnée ! A leurs côtés, je te semble si grossière ? Parce que je n'ai aucune de leurs manières ? Je souffre de tes airs froids et amidonnés. Ce qui est très triste dans tout cela, C'est le ridicule de mon comportement ; Car tu es un goujat, et au-delà de ça, Je me... [Lire la suite]
Posté par LowReal à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]