22 décembre 2009

Premier article, première précision : aucun de ces articles n'est vrai. Le tout est inventé.

Les vacances de noël étaient attendues. Je crois très sincèrement ne jamais réussir en cours, et je subis un échec scolaire qui appuie ma pensée. Dois-je arrêter pour autant ? Non, je suis accoutumée à une aisance financière qui m'inspire actuellement un goût pour le beau, le bon, l'agréable... Comment, dès lors, me satisfaire d'un statut fort médiocre ? Comment y songer même ? Cela m'expose à un risque : celui d'être, finalement, déçue et insatisfaite de ma position future.

En ce qui concerne mon rapport à la drogue, il s'amplifie jour après jour. J'ai noté une fréquence dans la prise qui devient constante et quotidienne. C'est passé des week-ends à la semaine... Mais quel intérêt trouve-je à me priver d'un des plus grands plaisirs, à mon sens, de la vie ?

Ils se réduisent principalement à l'amour, le sexe, la drogue (l'alcool en étant une, je le comprends dedans), la littérature, les sous et l'aisance matérielle qu'ils impliquent...

Sans compter les soirées, les amis, et leur compagnie que j'affectionne.

Hier, j'ai pris de l'amnésia pour la première fois. Une fois dans le tram, j'ai eu de gros flashes, et je suis enthousiaste à l'idée de réessayer (dans des conditions plus appropriées, cette fois-ci... Et non dans la cité universitaire).

Aujourd'hui, j'ai pris pour 100€ de LSD. Le prix vaut le trip, paraît-il. Je vérifierai cela mercredi soir, en compagnie de Florian.

L'article est terminé, car je vois Geoffrey ce soir. Du coup, j'ai une bouteille de vin blanc à aller acheter, et mes cheveux à lisser (non pas qu'ils ne le soient pas déjà, mais je suis très exigeante avec eux).

Posté par LowReal à 01:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Premier article, première précision : aucun de ces articles n'est vrai. Le tout est inventé.

Poster un commentaire